BRUNO CATALANO - à Étaples-sur-Mer - Galeries Bartoux

BRUNO CATALANO – à Étaples-sur-Mer

Berceau de l’art impressionniste, la ville d’Étaples-sur-Mer soutient avec détermination et enthousiasme la création artistique. Cette cité Opalienne, marquée par l’exode des marins pêcheurs fait écho au parcours personnel du sculpteur Bruno Catalano ayant lui-même connu l’exil et la vie sur les bateaux. 

Du 8 juillet au 8 octobre, 6 emblématiques « VOYAGEURS » de l’artiste viennent jalonner la balade portuaire de la ville, lui offrant une nouvelle fenêtre culturelle. 

 

 

 

Bleu de Chine – 304x125x116cm 

Sa patine, la couleur du bleu de travail, suggère sans détour l’habit du travailleur et du marin. Bleu de Chine est une dédicace à tous ces travailleurs venus de loin, arrivés sur les ports des villes pour y travailler. De cette sculpture émane des histoires, en particulier celle des dockers qui déchargeaient les bateaux. Bruno Catalano en faisait partie, immigré du Maroc et arrivé à Marseille avec une simple valise.

Non Finito – 300x150x130cm 

Sculpture au drapé, Non finito représente l’infinité de directions, de retouches, d’allers et retours sur un objet d’art qu’offre l’argile. Pour garder la matière souple et malléable, le sculpteur l’habille d’un chiffon mouillé, ce qui lui permet de reprendre le travail sur une sculpture inachevée. L’aspect mystique de cette sculpture pointe du doigt l’extraordinaire spectre des possibles de la création. On peut y voir une révérence à ses propres maîtres classiques, riches de drapés, qui ont inspiré l’artiste autodidacte. Ancien travailleur à la chaîne, marin et électricien, Bruno Catalano nourrit et honore ici un travail manuel de répétition, ses variations minimales, toujours en quête de perfection.

Aviateur – 285x115x110cm 

Parmi les nombreux Voyageurs de Bruno Catalano, L’Aviateur a un statut particulier. Dans l’imaginaire du sculpteur, la figure monumentale présente deux visages contrastés :  d’un côté, la guerre, éveillant l’image des bombardements et des dégâts sur l’humanité ; de l’autre, elle évoque l’exploit, un goût pour l’aventure, lesquels suscitent l’admiration. C’est aussi l’histoire de ces hommes montés dans des avions sans en connaître l’issue.

Blackman – 255x92x112cm / Valise – 60x80x56cm

CEUX QUI REGARDENT DEVIENNENT CEUX QUI POSENT – Révélez le « Voyageur » qui est en vous !

Homme en fragments, seul face a son destin, le marcheur de Bruno Catalano semble rattaché au monde par un seul et unique objet qui permet l’évasion : une valise

PARTAGEZ VOTRE PHOTO AVEC NOUS SUR INSTAGRAM #brunocatalanoexperience

 

> ARTICLES