BUFFET BERNARD

Clown sur fond mauve - BUFFET BERNARD - Galeries Bartoux
Delphiniums bleus - BUFFET BERNARD - Galeries Bartoux
Marguerites jaunes II - BUFFET BERNARD - Galeries Bartoux
Nature morte à l'assiette et au pichet - BUFFET BERNARD - Galeries Bartoux
Bouquet de fleurs rouges fond jaune - BUFFET BERNARD - Galeries Bartoux

Biographie

Bernard Buffet est un peintre français né à Paris en 1928 et décédé en 1999.

En 1943, il entre à l’Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris qu’il quittera au bout de deux ans. En 1946, il expose son premier tableau, un autoportrait, au Salon des Moins de Trente Ans à la Galerie des Beaux-Arts. En 1947, sa peinture intitulée « Nature morte au poulet » est achetée pour le Musée National d’Art Moderne de Paris. En avril 1948, il présente le tableau Le buveur au Prix de la jeune peinture organisé à la Galerie Drouant-David à Paris. En 1955, il obtient la première place au référendum organisé par la revue Connaissance des Arts désignant les dix meilleurs peintres de l’après-guerre. En 1958, il rencontre Annabel Schwob qui deviendra sa muse. En 1961, il peint une série de tableaux représentant la vie du Christ destinée à décorer la chapelle du Château l’Arc. Dix ans plus tard, à la demande du secrétaire du Pape Paul VI, Bernard Buffet offrira ces tableaux au musée du Vatican où ils sont exposés dans une salle particulière. En mai 1971, il est nommé chevalier de la Légion d’honneur. En 1973 est inauguré le Musée Bernard Buffet à Surugadaira au Japon. En 1974, il est élu à l’Académie des Beaux-Arts. En 1993, il est promu chevalier des Arts et des Lettres. En 1997, apparaissent les premiers symptômes de la maladie de Parkinson. Ne pouvant plus peindre en raison de ce mal qui le ronge, Bernard Buffet va mettre fin à ses jours en 1999. Ses toiles austères et réalistes expriment la peur, la souffrance, la pauvreté et l’expérience d’une génération marquée par la guerre.

Plus d'info sur cet artiste ?

* Champs obligatoires