Menu

François d’Izarny – Renaissance – du 16/05 au 30/05/2019

François d’Izarny – Renaissance – du 16/05 au 30/05/2019

Renaissance – François d’Izarny

Les Galeries Bartoux ont le plaisir de vous présenter l’exposition « Renaissance » de l’artiste François d’Izarny.

Du 16 au 30 mai 2019, venez découvrir les dernières oeuvres de François d’Izarny marquant son entrée dans la « troisième époque » de sa vie d’artiste. Une véritable renaissance…

Vernissage
Le Jeudi 16 Mai 2019 de 18h00 à 21h00
Galerie Bartoux Paris – 5 avenue Matignon, 75008 Paris
Cocktail en présence de l’artiste

RSVP ONLINE

« 50 ans de peinture… ou presque !

Dès mon plus jeune âge, je m’amusais à couvrir de peinture les murs de ma cuisine. Puis à 12 ans, j’ai réalisé ma première oeuvre avec une vraie toile et de la vraie peinture à l’huile, que j’ai vendue aussitôt… à mon père. En échange de piles alcalines indispensables à ma voiture téléguidée. Il m’a ainsi vu naître une seconde fois, en tant qu’artiste. Grâce à lui, j’ai compris que je ferai de l’art mon métier.

Il m’a fallu attendre de sortir de ce pensionnat où mon père m’enfermait sitôt après avoir accroché mon « faux Corot » au mur du fond du garage. J’étais heureux d’avoir trouvé un métier, celui d’artiste peintre… même accroché au fond d’un garage.

À 24 ans, j’ai eu ma première exposition au 34 avenue Matignon dans le 8ème arrondissement de Paris. C’était ma première grande exposition. Des paysages bretons, des routes mouillées de la Baie de Somme, des arbres décharnés… les couleurs vives n’étaient pas encore présentes sur ma palette.

En 1982, avenue Matignon mais au numéro 14 cette fois-ci, mes premiers « Ateliers », quelques timides « bouquets » font leur apparition aux yeux du grand public. Les couleurs éclatantes sont désormais bien présentes.

Après avoir exposé mes oeuvres dans la France et le monde entier, me revoilà en 2019, sur cette avenue qui a vu naître le peintre que je suis devenu. Il m’aura fallu 43 ans pour descendre jusqu’au numéro 5 afin d’y présenter mes dernières toiles.

Plus de 37 ans après, j’entre dans ma troisième époque, pour mon plus grand bonheur ! »

Share

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!