Menu

Robert INDIANA

BIOGRAPHIE

Robert Indiana est un peintre américain né en 1928 à New Castle (Indiana). Robert Clark, dit Robert Indiana, étudie l’art dès 1945 dans plusieurs institutions : à la John Herron School of Art d’Indianapolis, à l’Art Institute of Chicago et à l’Edinburgh College of Art lors d’un séjour en Ecosse jusqu’en 1954. Il s’installe à New York en 1958. En 1962, il participe à l’exposition « new realists» qui rassemble une grande partie des artistes internationaux qui s’identifiaient aussi dans le Pop Art. Indiana fait partie de la deuxième vague d’artistes pop américains. Il s’exprime à travers des tubes néons, des formes géométriques (cercles, étoiles, pentagones) aux teintes uniformes.

Il travaille beaucoup sur les signes graphiques et arrive à s’exprimer au moyen de lettres et de chiffres. Dès 1966, le mot Love devient son motif de prédilection ; en 1973, il apparaît sur un timbre de l’US-Post puis sous forme d’immenses sculptures en aluminium ou en acier. Indiana est le créateur de la célèbre sculpture Love exposée dans le Love Park à Philadelphie. Son œuvre Love avec le « o » incliné devient une image référence du Pop Art. Il pensait que l’art réveille l’amour que les gens portent en eux à condition qu’ils le côtoient tous les jours. L’artiste va l’utiliser constamment, obsessionnellement, envahissant l’Amérique du Nord. Les tableaux et les sérigraphies d’Indiana qu’on rapproche volontiers du Pop Art, sont composés de mots, de signes et de symboles qui forment une iconographie propre au courant Hard Edge, froide et géométrique, de l’abstraction américaine.

OEUVRES DISPONIBLES

Classic love • 244x244cm • Tapis en laine

 

Chosen love • 244x245cm • Tapis en laine

  

Partager

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!